Un voyage dans le temps. Des villes impériales, où la ville nouvelle et la médina du Moyen Age ne sont séparées que par une porte, au cœur de l'Atlas, où d'impressionnantes forteresses de boue s'élèvent à l'ombre de gorges vertigineuses qui nous mènent au désert de l'exotisme.
JourTourRepasHébergement
1Origine - Casablanca - Essaouira DînerRiad
2Essaouira - Marrakech Petit déjeunerRiad
3Marrakech - Ouarzazate Petit déjeuner, DînerRiad
4Ouarzazate - Gorges du Dadès - Todra - Désert Petit déjeuner, DînerHotel
5Désert – Oasis de Ramlia - Merzouga Petit déjeuner, DînerHaima
6Merzouga – Vallée du Ziz - Moyen Atlas - Fez Petit déjeuner, DînerRiad
7Fez Petit déjeuner, DînerRiad
8Fez - Chauen - Fez Petit déjeuner, DînerHotel
9Fez – Casablanca - Destination Petit déjeunerNo

Inclus

  • Transfert depuis Casablanca
  • Véhicule 4×4 en circuit privé
  • Chauffeur
  • Carburant
  • Visite guidée avec un guide local pour visiter Fès et Marrakech
  • Dromadaire (1 par personne)
  • Repas et hébergement indiqués dans le tableau.

Non inclus

  • Vol
  • Billets de concert
  • Boissons
  • Assurance voyage
  • Suggestions et tout ce qui n’est pas inclus dans le programme
  • Comprend tout service non mentionné dans la section.

Planification du voyage

Jour 1
Ville d’origine– Casablanca – Essaouira

L’accueil à l’aéroport de Casablanca puis à la mosquée Hassan II, construite en 1993, est la plus grande mosquée du Maroc et la troisième du monde, puis nous prendrons la route vers Essaouira, la ville de la lumière et du vent.
“Une promenade dans la médina et manger du bon poisson, un des plaisirs d’Essaouira.

Essaouira, en Amogdul berbère “le bien gardé”. C’est la vieille ville de Mogador, appelée à être un lieu historiquement lié au Portugal, qui y a établi un établissement commercial. Essaouira, est une petite ville fortifiée baignée par l’Atlantique, fondée en 1764 par le sultan d’Alaska Sidi Mohammed Ben Abdallah, exploitant les anciennes fortifications portugaises de Mogador avec la volonté de faire de la ville un port commercial ouvert au monde.

Essaouira est l’une des villes les plus attractives de toute la côte atlantique marocaine grâce à son climat doux toute l’année, la convivialité de ses habitants, son patrimoine culturel et architectural ; sa médina ou vieille ville est inscrite au patrimoine mondial depuis 2001 ; un lieu pour la déguster sans hâte et apprécier l’ambiance qui règne dans ses rues animées ; là maîtres artisans, orfèvres, incrustés, ébénistes, marchands et pêcheurs se mêlent. Nuit dans le riad.

Jour 2
Essaouira – Marrakech

Après le petit déjeuner, nous partons pour Marrakech, l’une des quatre villes impériales du Maroc, fondée en 1062 par Youssef Ibn Tachfin, premier émir de la dynastie berbère des Almoravides et capitale de l’empire islamique.

Marrakech est l’une des villes les plus importantes du Maroc et est située dans le sud du pays, au pied de l’Atlas. Elle possède de nombreux monuments du patrimoine mondial, ce qui en fait la principale attraction touristique du pays. Nous commencerons la visite par la place de la mosquée de la Koutoubia à Marrakech, près de la place Jamaa El Fna, d’ici nous entrerons dans la médina directement par l’UNESCO comme patrimoine mondial, nous marcherons dans les rues du souk et visiterons les principaux sites historiques qui abrite la médina. Les tombeaux Saadiane, la Medersa Ben Youssef, le palais El Badi. A la sortie de la médina, nous prendrons un thé à la menthe sur les terrasses de la place animée Jamaa el Fna. Tout un monde sur une place”, déclarée patrimoine oral de l’humanité par l’UNESCO, tout à Marrakech tourne autour de la place, dans cet espace public qu’ils collectionnent, le remplissant de couleurs et de culture ; musiciens, narrateurs, charmeurs de serpents, danseurs, dentistes, vendeurs de jus de fruits, acrobates, auteurs, porteurs d’eau, herboristes, femmes qui pratiquent le henné tatouées ” La tradition du décor des mains et pieds au henné ” La tradition de la décoration des mains et pieds à ‘ s’étend jusqu’à plusieurs pays du Maghreb

Après-midi libre pour votre divertissement. Une bonne option est d’approcher la place Jamaa el Fna au crépuscule, et de certaines des hautes terrasses de la place observer progressivement, la place est remplie de stands de nourriture éclairée par des centaines de lumières, et comme la nuit, un nombre infini de personnes se réunissent pour manger. Nuit dans le riad.

Jour 3
Marrakech – Ouarzazate

Nous partons le matin de Marrakech à Ouarzazate, en traversant la chaîne de montagnes en traversant le col du Tizi-N-Tichka, à 2 260 mètres d’altitude, en profitant de la route de montagne et ses paysages incroyables. Avant d’arriver à Ouarzazate, nous visiterons Ait Ben Haddou, ville fortifiée, déclarée patrimoine mondial par l’UNESCO.

Une fois à Ouarzazate, temps libre pour visiter la kourbah de Taourirt ou le musée du film “Atlas studios”, les plus importants studios de cinéma au Maroc. Ouarzazate est connue sous le nom de “Hollywood de l’Afrique”. Nous passerons la nuit dans un riad.

Jour 4
Ouarzazate – Gorges du Dadès – Gorges du Todra – Désert

Après le petit déjeuner, nous prendrons la route qui nous mène à travers la palmeraie de Skoura, d’ici une belle route pleine de boue de kasba nous conduira à Kelaat M’Gouna, dans la vallée des roses, dont le nom est donné par la culture des roses damascène. La légende raconte que le premier étage est arrivé dans une caravane de pèlerins de retour de La Mecque au Xe siècle, aujourd’hui toute la vallée sent l’arôme délicat, la culture est orientée vers la consommation de l’eau de rose et l’exportation. Après un bref arrêt, nous reprendrons le chemin des gorges et de la vallée du Dadès. La vallée du Dadès s’élève dans le Haut Atlas et se rétrécit pour former des gorges du même nom qui, selon les habitants, cachent jusqu’à mille kasbahs. La gorge du Dadès est une gorge profonde de la rivière du Dadès, entre les villes de Boumalne Dades et Msemrir ; une région peuplée principalement de membres de différentes tribus imazighen (berbères).

Au nord de Boulmane, nous verrons comment les formations rocheuses mélangées à l’architecture traditionnelle de l’alcazaba et de l’adobe des ksares semblent émerger de la même roche et sont d’une beauté particulière, dans la gorge du Tamlat, les roches acquièrent des formes géométriques curieuses par érosion éolienne, communément appelée “doigts de singe”. Nous suivrons le sentier jusqu’à la vallée de la rivière Todra, longue de plus de trente kilomètres, l’une des portes naturelles qui relient l’Atlas au Sahara. Une des plus belles oasis de la région. Les Gorges du Todra sont situées à l’extrémité nord de la palmeraie de la ville de Tinerhir, au pied des montagnes de l’Atlas oriental. Peu à peu, ladite paume de la main se rétrécit, et les murs de calcaire qui délimitent reposent jusqu’à trois cents mètres de haut et sont séparés en un tronçon de quelques mètres, étant le point le plus large le plus proche d’environ dix mètres. Après la visite nous continuerons notre chemin jusqu’à arriver le soir / nuit dans un hôtel au milieu du désert, nous dégusterons un dîner traditionnel et une table club animée par les sons des tambours. Nous logerons dans le même hôtel.

Jour 5
Désert – Oasis de Ramlia – Merzouga

Nous nous réveillerons tôt pour voir le lever du soleil sur les dunes, et après un bon petit déjeuner, nous nous dirigerons vers l’oasis de Ramlia, une oasis de palmiers dans la région de Tafilalt, située au sud-est de l’Erg Chebbi (Sahara), à la frontière avec l’Algérie et le Maroc. Nous visiterons la palmeraie humide au bord d’un fossé teruel traditionnel ou construit manuellement, “sans eau il n’y avait pas de vie dans le désert” et profiterons de l’hospitalité qui caractérise ses habitants. Les habitants des oasis sont d’anciens nomades Ramlia, tous appartiennent à la tribu des Aït Khebbach, qui fait partie du grand groupe amazigh Ait Atta du désert du sud-est du Sahara au Maroc. Autour de Ramlia et jusqu’à Merzouga, nous verrons quelques communautés nomades avec leurs troupeaux. Nous atteindrons Merzouga, un petit village situé au pied du Grand Erg Chebi, dans le désert du Sahara. Nous quitterons le 4×4 et nous ferons une excursion avec les chameaux qui nous emmènera aux grandes dunes du désert, où nous profiterons d’un inoubliable coucher de soleil. Merzouga est aussi connue comme “La porte des dunes”.

“Grimper les dunes et regarder le coucher et le lever du soleil sont des expériences qui ne nous laissent certainement pas indifférents. Nuit dans un hôtel situé dans le désert (possibilité de dormir à Haima).

Jour 6
Merzouga – Valle del Ziz – Moyen Atlas – Fez

Après le petit déjeuner, nous prendrons la route de Fès à travers l’impressionnante vallée de Ziz, nous traverserons ses majestueuses gorges aux paysages incroyables de montagnes bordées d’oasis et de fortifications. Nous traverserons le col du Haut Atlas de Tzi n’Talrhmeht, connu sous le nom de “col des chameaux” qui nous mènera à Midelt, et d’ici à Ifran, où nous ferons un bref arrêt dans les célèbres forêts de cèdres du Moyen Atlas, où vit une des dernières communautés de singes de Barbarie, une espèce de macaque qui ne peut être vue ici et à Gibraltar. Après une promenade nous irons à Fès où nous passerons la nuit dans le riad.

Jour 7
Fez

Journée complète consacrée à la découverte de la ville de Fès, la nuit nous retournerons au riad pour profiter d’un repos bien mérité.

Fès est considérée au Maroc comme un centre religieux et culturel du pays. La ville est divisée en trois zones : Fès el Bali, (la vieille zone à l’intérieur des remparts), Fès-Jdid, (la nouvelle zone où se trouve le Mellah, le quartier juif) et la Nouvelle Ville (les Français), au nord-ouest de la ville.)

La médina de Fès el Bali est aujourd’hui l’un des plus grands sites médiévaux du monde. L’ensemble de la médina est déclaré patrimoine mondial par l’UNESCO, ses souks et ses ruelles n’ont pas changé depuis le Moyen Age. Pour connaître la médina de Fès el Bali, il faut partir de la porte Bab Boujloud, entrer dans le souk et se promener dans ses ruelles étroites et labyrinthiques, souvent en évitant les mules chargées de grosses balles :

  • Visitez la Madraza de Bou Inania, avec ses œuvres précieuses en bois de cèdre, stucs et décorations en marbre et onyx.
  • La zaouïa de Moulay Idriss, fondateur de la ville.
  • Le quartier andalou avec sa mosquée et la madrasa Es-Sahrij.
  • L’ancien bâtiment Dar Batha, de style arabo-andalou, dédié aux arts et traditions de Fès.
  • La mosquée de l’Université Al-Karaouine, l’une des plus anciennes du monde, fondée en 859 par Fatima Al-Fihri, fille de Mohammed Al-Fhri, un riche marchand de l’époque. Après la mort de son père, Fatima et sa sœur ont reçu une grande somme d’argent, puis Fatima a décidé de créer la mosquée universitaire. A l’intérieur, vous pouvez voir de nombreux arcs, des mosaïques, des sculptures en bois et des peintures d’une grande beauté.
  • Le quartier des tanneurs, au Moyen Age, la ville est devenue l’un des principaux centres commerciaux du Maghreb, étant le principal producteur d’argas. (bouclier en cuir et de forme ovale), utilisé à l’origine par la cavalerie musulmane d’Al-Andalus, avec le nom d’addárqa.

jour 8
Fez – Chauen – Fez

Nous quittons Fès le matin pour la ville de Chauen, située au pied de la chaîne du Rif, ville sacrée célèbre pour ses passages bleus et blancs. Nous entrerons dans la Médina par l’une de ses cinq portes en direction de la Grande Mosquée, nous traverserons les rues sinueuses de maisons bleu-blanc éblouissantes qui contrastent avec la grande variété de couleurs des différents produits des magasins et bazars, l’odeur du pain frais cuit au four à bois ou le tajín prêt à manger, la promenade est une fête pour les sens. Après une promenade, nous prenons un thé à la menthe sur la terrasse d’un café de la Plaza Uta el-Hammam, la plus vivante de la médina de Chauen, présidée par la citadelle et l’exceptionnel minaret octogonal de la Grande Mosquée, où nous voyons les gens avancer et se reposer. Tout à Chauen est fait avec douceur et simplicité.

La ville a été fondée en 1471 par Ali Ben Rachid sur le site d’une petite ville berbère. Sa population d’origine était composée principalement d’exilés d’Al-Andalus, musulmans et juifs, de sorte que la vieille partie de la ville est très similaire à celle des villes andalouses, pendant des siècles Chauen a été considérée comme une ville sacrée, où les étrangers étaient interdits d’entrée. Pour cette raison, toute sa physionomie médiévale a été conservée avec peu de modifications.

Selon la tradition, Chauen ressemblait à la ville andalouse de Vejer de la Frontera (dans la province de Cadix) depuis lors, Ali Ben Rachid avait promis à sa femme Lalla Zahra (un noble espagnol converti à l’Islam) que la ville semble être sa ville Noël, Vejer, et il était.

Nous arriverons à Fez la nuit et resterons dans le riad.

Jour 9
Fez – Casablanca

Nous partirons de Fès tôt le matin vers l’aéroport de Casablanca et la fin de nos services.

Mapa del recorrido

Voyages Maroc, Circuits 4x4 dans le désert, des visites guidées de Marrakech et bien plus encore ... Nous sommes experts en voyages organisés par le Maroc à vos besoins